L’Origine du Monde

Le timbre « l’Origine du Monde » refusé…

Il a suffi d’un simple compte rendu de notre assemblée générale dans le journal local pour qu’un véritable déchaînement médiatique ait lieu. En évoquant le programme des activités de 2014, il était précisé que notre participation à l’arrivée du tableau « l’Origine du Monde » était remise en cause par le refus de la poste d’éditer l’image du tableau sur un IDTimbre.
Aussitôt, interviews du président par l’Est Républicain, l’Agence France Presse, France Bleu, RTL, reportage télévisé de France 3, le Figaro et plus de quatre-vingt-dix sites Internet prennent le relais, avec des commentaires plus ou moins douteux. Même la revue philatélique « Arts Magazine » et la revue philatélique italienne « Viccaria News » ont demandé un article.
Notre position a été très claire : nous respectons la décision de la poste et nous proposerons un autre figuratif. Ce n’est pas à nous de juger si le tableau est pornographique, érotique ou simplement réaliste et si le fait que ce soit une œuvre d’art suffit pour qu’il soit illustré sur un timbre. Nous n’avons pas à remettre en question la réponse de la poste. Chacun fait son travail en restant à sa place.
Notre avant-dernier éditorial titrait que nul n’est prophète en son pays ! Aujourd’hui, après le Japon, on parle de la SPB dans toute la France, en Belgique, en Suisse et en Italie. Merci monsieur Courbet, mais vous avez eu moins d’audience avec le chêne de Flagey : je me demande pourquoi !
Nous ne donnerons pas l’illustration du tableau dans cette page. Le président a seulement expliqué aux médias que, personnellement, il éprouvait un sentiment de gêne devant l’image, comme si on avait ouvert la porte d’une chambre et qu’on reste là, béat, sans penser à la renfermer. Un voyeur, quoi ! Ni porno, ni même érotique, c’est du réalisme cru, une provocation de Courbet qui, donc, subsiste encore aujourd’hui. On se pose moins de questions devant les attributs en relief du David de Michel-Ange ou de sa « Création du Monde » à la Chapelle Sixtine du Vatican. La parité n’est pas encore de mise.
J’ai reçu de nombreux témoignages de ceux qui ont eu mon message par Internet et je les remercie pour leurs encouragements. Être à la pointe de l’actualité n’est pas toujours un jeu facile et il est bon d’être soutenu lorsque les circonstances vous mettent en difficulté.
Ne nous trompons pas ! Le ballon de baudruche va se dégonfler aussi vite qu’il s’est gonflé et d’autres petits scandales vont alimenter notre soif d’information. Nous retournerons dans notre routine habituelle mais les nombreux contacts établis à cette occasion nous permettrons d’avoir une meilleure couverture médiatique pour d’autres sujets moins sulfureux. C’est ce que nous pouvons souhaiter de mieux pour notre société.
P103062401P103062801Clichés pris lors de la « Biennale des Arts Plastiques » qui s’est déroulée du 18 au 20 octobre 2013, au Palais des congrès de Besançon, « Micropolis ». La sculpture de bronze réalisée par Pierre Duc représente Gustave Courbet peignant « l’Origine du Monde ». En accord avec l’artiste, cette sculpture illustrera le timbre qui sera proposé pour l’inauguration de l’accrochage du tableau au musée d’Ornans (exposition de juin à septembre 2014). © Photos : Bernard Debrie
Ce contenu a été publié dans Archives, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.